notre histoire

L'église de Palaiseau est riche d'une histoire de plus de 85 ans. Partie d'un modeste rassemblement dans une église de maison dans les années 1930, elle est devenue aujourd'hui par la grâce de Dieu, une assemblée qui rassemble chaque dimanche une centaine de personnes dans un bâtiment construit par ses membres. Découvrez ici en détail l'histoire de cette église. 

1930-1962 : les fondations

Au début des années 1930, la famille Dapozzo, entrepreneur de bâtiment, s'installe à Palaiseau au n°6 de la rue Anatole France. Son père est un fervent évangéliste et bientôt, un groupe de chrétiens commence à se rassembler régulièrement dans leur maison. Vers 1935, la famille Dapozzo déménage au n° 26 de la même rue et construit une chapelle attenante à leur maison. Faute de pasteur, les laïcs prêchent et reçoivent de temps à autre des intervenants de l'extérieur.


1962-2000 : La consolidation

A partir de 1962, le pasteur Jean-Paul Burgat devient le premier pasteur à plein temps de l'église. Il est remplacé en 1968 par le pasteur Alfred Kopp. Au début de son ministère, l'église ne comptait pratiquement aucun jeune. Après des années de prière, le Seigneur répond en envoyant une dizaine de jeunes nouvellement convertis un dimanche matin. C'est le début d'une croissance numérique qui n'a cessée depuis de se confirmer. Les locaux devenant alors trop exiguë, c'est en 1980 qu'est décidée la construction d'un nouveau bâtiment sur l'avenue du 8 mai 1945 (actuel emplacement). En 2000, Alfred Kopp décide de prendre une "retraite" bien méritée.


2000-2017 : La continuation

Depuis le départ d'Alfred Kopp, Reynald Kozycki a fidèlement conduit l'église de Palaiseau en tant que pasteur à temps plein. Son départ en 2012 n'est remplacé qu'en 2015. Ne pouvant s'appuyer sur un responsable à temps plein, ce "trou" de trois années a été une période difficile pour l'église mais qui a aussi contribué à sa croissance et à sa foi, en amenant les membres et les Anciens à s'appuyer encore d'avantage sur Dieu. Depuis 2015,  le Seigneur a pourvu en envoyant Mamy et Niarintsoa Andrianandrasana, désormais  couple pastoral  de notre église. 

Erino Dapozzo
Erino Dapozzo
Télécharger
Histoire détaillée de l'église de Palaiseau de ses origines à 1982.
histoire église Palaiseau.pdf
Document Adobe Acrobat 8.0 MB

Biographie express d'Erino Dapozzo

Erino Dapozzo est italien mais né en Suisse en 1905. Dans les années 1920, toute la famille Dapozzo s'installe à Palaiseau. Puis arrive la Deuxième Guerre Mondiale. De part sa maîtrise de  l'allemand, Erino est réquisitionné pour servir de traducteur entre les forces d'occupation et les autorités françaises locales. Cette position lui donnait accès à des documents confidentiels notifiant les dénonciations, notamment de Juifs, que les habitants envoyaient. Alors lui, allait les avertir secrètement qu'ils avaient été dénoncés. Grâce à ses multiples interventions, une centaine de personnes ont pu fuir à temps et avoir la vie sauve.

 

Mais lui-même a été dénoncé par un habitant jaloux et, considéré comme un traître, envoyé en camp de déportation. Là, il a été durement maltraité mais aussi témoin de la puissance de Dieu à son égard. Une dizaine d'années après la Libération, Erino a retrouvé le responsable de camp SS qui l'avait si durement maltraité  et lui a donné une leçon d'amour et de pardon mémorable.

 

Ensuite, il s'est engagé à temps plein dans le ministère d'évangélisation, achetant et offrant des tentes à des églises pour qu'elles puissent tenir des réunions publiques. 

 

un jour de 1974, pris de violentes douleurs à l'estomac, les médecins préconisent une opération en urgence mais Erino préfère s'en remettre à Dieu :  « Je ne veux pas qu'on m'opère. J'ai travaillé pour le Seigneur,  toute ma vie lui a été consacrée, je suis dans sa main. Le Seigneur peut faire un miracle comme il en a fait si souvent dans ma vie, il peut le faire instantanément, et puis sinon, si c'est l'heure qu'il me rappelle, et bien moi, je me réjouis d'arriver dans sa présence ».

Quelques temps après, il décède, à l'âge de 67 ans.

 

Le témoignage d'Erino Dapozzo reste aujourd'hui un puissant encouragement pour l'engagement et la consécration des chrétiens. L'église de Palaiseau est reconnaissante au Seigneur d'avoir eu un tel homme comme fondateur.

 

Pour en savoir plus sur sa vie, et écouter certaines de ses prédications, un site internet lui est consacré (lien repéré comme inactif en août 2017).