Découvrez ce qui fait notre identité, nos racines et nos valeurs.

Une vision pour l'avenir : Etre des disciples de Christ, fidèles à sa Parole, animés par son amour et passionnés pour l'annoncer.

Comment mieux vivre l'Evangile en tant qu'église? Après un temps de réflexion, de prière et de consultation qui a commencé en 2017, nous avons résumé en février 2019 cette aspiration en une phrase qui porte notre vision commune : Nous voulons être des disciples de Christ, fidèles à sa Parole, animés par son amour et passionnés pour l'annoncer.

 

- Disciples de Christ : c'est la base de notre appel. Un disciple se caractérise par son écoute et son obéissance au Maître. Nous voulons donc être des chrétiens qui cultivent cette attitude envers notre Seigneur.

- Fidèles à sa Parole : Dans la droite ligne de l'héritage de la Réforme, il est important de connaître la Bible en profondeur pour mieux l'appliquer.

- Animés par son amour : Une vie chrétienne qui porte des fruits visibles caractérisés par le souci de notre prochain.

- Passionnés pour l'annoncer : Ce trésor de l'Evangile que nous avons reçus, comment le vivre sans le partager à ceux qui ne le connaissent pas? Sur Palaiseau et ailleurs, nous voulons être des témoins de la vérité qui libère.

Des racines protestantes...

Notre église est pleinement consciente de son héritage spirituel issu de la Réforme protestante des 15ème et 16ème siècles.  Face au déclin moral et religieux de l'église romaine de l'époque, la Réforme encourageait un retour aux sources ainsi résumé par Martin Luther : l’Écriture seule (comme source d'inspiration et d'autorité); la foi seule (l'homme ne peut ajouter aucune œuvre pour "gagner" son salut); Christ seul; à Dieu seul la gloire. Aujourd'hui encore, nous croyons que ces 4 vérités restent pleinement pertinentes pour notre foi chrétienne et constituent en quelque sorte le socle de notre identité.

Les grands réformateurs; de gauche à droite : John Wyclif, Ulrich Zwingli, Guillaume Farel, Martin Luther, Jean Calvin.
Les grands réformateurs; de gauche à droite : John Wyclif, Ulrich Zwingli, Guillaume Farel, Martin Luther, Jean Calvin.

... Des ailes évangéliques

Le mouvement évangélique suscite parfois craintes et réticences. Certains le présentent comme une émanation religieuse venue des Etats-Unis, totalement étrangère à notre culture française. Pourtant, dès le 19ème siècle, des églises se revendiquant comme évangéliques faisaient leur apparition en France. En réalité, elles ne faisaient que réaffirmer sous un autre nom, ce que disait déjà la Réforme protestante historique.  D'autres nous considèrent comme un petit groupe minoritaire dans le paysage religieux français. Il rassemble pourtant aujourd'hui plus de 600.000 personnes et 3/4 des pratiquants réguliers parmi les protestants en général. Un dynamisme caractérisé aussi par la création d'une nouvelle église tous les 10 jours environ.

Bien que le mouvement évangélique soit très varié dans ses formes, il peut se résumer par quatre critères :

 

- l'attachement à la Bible.

- le crucicentrisme (la croix de Jésus-Christ comme lieu de salut pour l'humanité).

- la conversion (on devient disciple de Christ par un choix conscient et non par tradition).

- l'engagement (social, culturel, religieux, etc.)

 

Pour aller plus loin sur ce sujet, nous vous recommandons un court article de Sébastien Fath, chercheur au CNRS, consultable ici.

Une série de questions-réponses proposée par le Conseil National des Evangéliques de France est également consultable ici.

 



Notre réseau d'église

Il est important pour une église locale de ne pas rester seule car l'isolement est propice aux dérives. Sans être non plus dépendante d'une structure hiérarchique étouffante, notre communauté a fait le choix de se rattacher à plusieurs instances représentatives.

 

Notre premier cercle de rattachement est la Communauté et Assemblées Evangéliques de France (CAEF). Nous organisons périodiquement des rencontres avec des églises sœurs appartenant aux CAEF et nos responsables sont en dialogue régulier les uns avec les autres. Pour en savoir plus sur les CAEF, vous pouvez consulter le site officiel http://www.caef.net.

 

Les CAEF sont elles-mêmes rattachées au Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), qui rassemble 70% des unions d'église évangéliques françaises.

Le site officiel est consultable en cliquant sur le lien suivant : https://www.lecnef.org/